FOIRE AUX QUESTIONS

 

Comment devient-on franc-maçon?


Il faut, pour entrer dans l'Ordre faire expressément un acte écrit de candidature et avoir atteint l'âge de 21 ans. La décision de la Loge sollicité est

sans appel. Telles sont les exigences de forme. Les exigences de fond sont au nombre de deux : "être né libre et de bonnes mœurs". Bien que la première puisse sembler désuète dans ce monde moderne elle conserve tout de même une valeur symbolique. La seconde est d'ordre strictement moral, à savoir l'honnêteté, l'exemplarité et la franchise.

 

 

Les enquêtes ?

 

        Il s'agit de plusieurs rencontres entre le candidat et un membre de la franc-maconnerie, par une entretien à la fois informel et approfondi.Par cet échange     le candidat se fait une meilleure idée de l'ensemble de personnes qu'il veut rejoindre et la Loge peut se forger une meilleure idée du candidat et comprendre     ses attentes. Ces enquêtes font l'objet d'un compte rendu en Loge qui conduisent à un scrutin, ou seul un vote favorable permet de passer à l'étape  

    suivante.



Qu'est-ce qu'une initiation ?


On nomme ainsi la cérémonie de Réception. Dans le langage courant le mot “initiation” a pris un sens contraire à son étymologie. Initier, dans l'acception courante, est synonyme de mettre au courant. Cette déviation a favorisé la conception fausse selon laquelle le récipiendaire serait “mis au courant”, informé de quelque secret transcendant ou magique.
Au sens où nous l'entendons, initiation vient du mot latin initium (commencement). Initier un homme, c'est déclencher en lui une sorte de mécanisme initial, point de départ d'un travail intérieur, en d'autres mots de l'ascèse demandée. La cérémonie se compose d'un certain nombre d'épreuves dont la signification est symbolique.

 


Quel est le but de la Franc-maçonnerie ?


        Le but de la Franc-maçonnerie est de rendre meilleurs des hommes qui en sont capables et qui le veulent. Elle le fait en rassemblant des hommes de

    religions chrètienne,d' origine et situation sociale, et qui ne se seraient jamais rencontrés autrement, en leur apprenant à s'estimer, à se respecter et à s'aimer les uns les autres, à mutuellement tolérer leurs opinions même si elles sont différentes et à s'améliorer en apprenant les uns des autres.

 


Qu’est-ce qu’une obédience ?

 

    Une obédience maçonnique est l'organe initiatique chargé de faire respecter les règlements et constitutions dont elle s'est doté des différentes loges qui l'a constitue, chacune  d'elle adoptant des règles particulières. Toutes les obédiences ont des relations entre elles et qui exige la croyance en un Dieu révélé.

 

Qu'est-ce qu'un Rite ?

 

        Le rite se rapporte à une pratique coutumière et a sa régularité. En Franc-maconnerie, il règle la composition et la disposition de la Loge, les cérémonies

    de chacun des grades et assure le bon déroulement de ces dernières. Ceci est imprimé dans un rituel qui comporte les différentes instructions. Dans la Franc-maçonnerie chrétienne,  il existe plusieurs différents rites.

 

 

Où les francs-maçons se réunissent-ils ?


Les francs-maçons se réunissent dans une loge.


Pourquoi le secret?


C'est là, sans doute, la question la plus fréquente. Ce qu'il est convenu d'appeler le “secret Maçonnique” ne porte ni sur l'existence de l'Ordre, ni sur sa propre appartenance à ce dernier. Si nos cérémonies demeurent discrètes, pour que le travail de chacun se fasse en toute sérènité.
Il est donné assurance au candidat, et cela avant qu'il ne se soit engagé, que le serment (ou obligation) de secret qui lui est demandé n'est incompatible en rien avec ses devoirs “civiques, moraux ou religieux”. En termes non équivoques, cette assurance signifie que les Loges ne sont ni des centres de conspirateurs, ni des sociétés ayant des pratiques immorales, ni des cénacles enseignant des hérésies occultes ou quelques enseignements “sulfureux”.
Certes, ce n'est un secret pour personne que tout milieu fermé a ses risques. L'histoire de la Maçonnerie fut marquée, à cet égard, par deux fléaux : l'occultisme et la politique. La Maçonnerie authentique combat les fléaux de toutes ses forces qui mettent en péril l'intégralité de ses membres.

 

 

Etre Franc-Maçon, combien cela coute ?

 

La loge se réunie en moyenne une à deux fois par mois, en général 10 fois par an. Un Franc-Maçon doit pouvoir disposer de sa soirée, à raison d'une fois par mois. Un Franc-Maçon s'acquitte d'une cotisation annuelle, dont le montant est identique pour chacun des membres et fixé par décision d'assemblée générale. Cette cotisation est destinée à subvenir aux besoins matèriels de l'association. Chaque tenue est suivi d'un repas pris en commun, nécessaire et important du travail maçonnique.